L'Agriculteur Charentais 07 janvier 2020 à 09h00 | Par Kévin Brancaleoni

Les céréaliers s’engagent avec la « Diplômée »

Depuis le 6 décembre, le centre Leclerc de Surgères commercialise une nouvelle baguette, la « Diplômée », conçue en collaboration avec les élèves de l’ENSMIC et des céréaliers qui bénéficient d’un prix garanti pour leur blé.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Pour la transformation du blé en farine, les agriculteurs disposent d’un atout : la présence à Surgères de l’ENILIA-ENSMIC, dont les élèves ont largement participé à la création de ce nouveau produit.
Pour la transformation du blé en farine, les agriculteurs disposent d’un atout : la présence à Surgères de l’ENILIA-ENSMIC, dont les élèves ont largement participé à la création de ce nouveau produit. - © AC

Les partenariats locaux, à Surgères, ça ne date pas d’hier. Le centre Leclerc travaille depuis plusieurs années avec des éleveurs bovins dans le cadre du partenariat Éleveur & Engagé via la FNSEA 17. Mais ils n’étaient pas les seuls, ce vendredi 6 décembre, à mener une animation dans les rayons du magasin ; quelques mètres plus loin, un petit groupe de céréaliers et d’élèves de l’ENSMIC présentaient leur création commune, une baguette rémunérant au prix juste ses fournisseurs.
Trois   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

Je respecte le processus démocratique, mais je pense profondément que ce n’est pas le bon véhicule

Interrogé au Space, sur le Référendum d’initiative partagée pour les animaux, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a répondu qu’il ne s’agissait pas du “bon vehicule” politique

Le chiffre de la semaine
14 746
Chasseurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui