L'Anjou Agricole 10 janvier 2019 à 16h00 | Par AA

Les EDT49 mettent le cap sur l'innovation

Entre le conseil aux ETA sur les investissements innovants et les traditionnelles journées secourisme, les Entrepreneurs des territoires ne manquent pas de projets pour 2019.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En région Pays-de-la-Loire, le réseau EDT emploie plus de 4 400 salariés.
En région Pays-de-la-Loire, le réseau EDT emploie plus de 4 400 salariés. - © JC Gutner
En 2019, les Entrepreneurs des territoires de MAine-et-Loire (EDT49) vont mettre l'accent sur un axe de développement « incontournable à l'horizon 2025 », selon Philippe Horrau, leur président. « Nous souhaitons encourager les investissements innovants dans les entreprises de travaux agricoles (ETA). »
Semoirs à engrais avec capteurs d'azote pour la modulation de doses, bineuses équipées de capteurs pour suivre la ligne de semis sans la dégrader, etc. : « des journées spéciales désherbage et semis sont programmées courant 2019, dévoile Philippe Horreau. Nos jeunes entrepreneurs sont demandeurs. »
D'autre part, le réseau va organiser ses traditionnelles journées secourisme en ETA. La première aura lieu le mardi 22 janvier à la MFR de Chemillé. Deux autres sessions sont prévues, toujours
en partenariat avec le service départemental d'incendie et de secours et le Fafsea.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Dans un contexte de perte de pouvoir du marché par les éleveurs, les CRP Bretagne, Pays-de-la-Loire et l’Union Normande des Groupements Porcs ont pris la décision de définir et porter conjointement un plan stratégique pour les éleveurs de porcs.

ont déclaré les organisations du Grand Ouest, dans un communiqué commun du 11 mars.

Le chiffre de la semaine
934
C'est le nombre de fermes biologiques ou en conversion dans le Maine-et-Loire, selon Sylvie Fradin-Rabouin, présidente du Gabb Anjou

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui