L'Anjou Agricole 25 août 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Les meilleurs laboureurs

Le comice agricole de Bocé, dans le Baugeois, a accueilli cette année le concours départemental de labour. Quatre Angevins sont sélectionnés pour la finale régionale.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sylvain Piet, président de Jeunes agriculteurs Maine-et-Loire, est venu remettre les prix aux vainqueurs, samedi 20 août.
Sylvain Piet, président de Jeunes agriculteurs Maine-et-Loire, est venu remettre les prix aux vainqueurs, samedi 20 août. - © JA 49

Comme l’an passé, les Jeunes agriculteurs de Maine-et-Loire ont délégué l’organisation du concours départemental de labours aux cantons. “Au Pré d’Angers” ayant remplacé le traditionnel Festival de la Terre, il a fallu adapter les différentes actions de communication. Cette année, c’est le comice agricole de Bocé dans le Baugeois, qui a accueilli le concours, le samedi 20 août dernier. Ce concours est une belle manifestation du milieu rural et surtout des passionnés du labour. En effet, le concours rassemble les amoureux de la terre et du travail bien fait. Une dizaine de concurrents se sont affrontés dans 2 catégories : à plat avec une charrue réversible et en planche avec une charrue fixe.

Plus d'informations dans l'Anjou agricole du 26 août 2016.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui