Le Réveil Lozère 25 mars 2020 à 10h00 | Par Chambre d’agriculture de la Lozère, COPAGE et service pastoralisme de la Chambre régionale d’Occitanie

Les prairies, un atout économique pour construire des systèmes d’élevage performants

Les chambres d’agriculture et l’association Copage présentent les résultats du projet Aeole sur la diversité des prairies.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Catherine Rocher

Depuis 2015, le Sidam a coordonné un travail sur les prairies permanentes du Massif central avec sept chambres d’agriculture, dont celle de la Lozère, l’association Copage, le service pastoralisme de la chambre régionale d’agriculture Occitanie, Unotec, le pôle fromager AOP Massif central, le conservatoire botanique national Massif central et l’Inrae de Clermont-Ferrand.
Ce programme, nommé Aeole, a permis de mobiliser des agriculteurs dans chaque département et suivre 47 parcelles   [...]

 

» Lire la suite sur le site Le Réveil Lozère

la phrase de la semaine

Bien qu’une information plus claire sur les résidus de pesticides soit nécessaire, la stratégie de la peur de Générations futures (...) est contre-productive ».

estime Interfel, face à l’association de défense de l’environnement qui a demandé à la DGCCRF, de faire des bilans de résidus de pesticides séparés entre aliments bio et non bio.

Le chiffre de la semaine
11,2
MAÎS ENSILAGE : selon l'Agreste, avec 11,2 tMS/ha, la saison est correcte, et l’augmentation de la surface (+ 8 %) aura permis de refaire les stocks.