L'Anjou Agricole 11 août 2017 à 09h00 | Par L'Anjou Agricole

Macron va parler travail en Autriche, Bulgarie et Roumanie

A l’occasion de visites en Autriche, Bulgarie et Roumanie du 23 au 25 août, le président de la République Emmanuel Macron compte aborder avec ses homologues européens la question de la révision de la directive européenne sur les travailleurs détachés, selon des informations communiquées par l’Élysée le 7 août.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Emmanuel Macron, président de la République.
Emmanuel Macron, président de la République. - © Actuagri

Emmanuel Macron s’était engagé dès sa campagne à traiter la question du travail détaché et à plaider pour la révision de la directive afin de combattre le dumping social qui touche particulièrement les secteurs du BTP et de l’agriculture.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le groupe Cooperl peut compter sur l’engagement du ministère de l’Economie, des Finances et de la Relance pour assurer la pérennité des activités et de l’emploi

signifie Bercy dans un communiqué du 21 octobre.

Le chiffre de la semaine
2 000
D’ici 2023, le nombre de départs d’exploitant s’élèvera à 2 000 par an en Pays de la Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui