L'Anjou Agricole 09 octobre 2015 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

Marché du porc breton : la crise continue

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

De nouveau, le marché du porc breton (MPB) n’a pu fonctionner le 8 octobre, regrette le Comité région porcin (CRP) de la région. Deux acheteurs du groupe Jean Floc'h, la SA Bernard et la SA Charles, étaient absents. Conséquence : 50 400 porcs inscrits au catalogue n’ont pas trouvé preneur et une partie de marché français risque d’être bloqué.

Les éleveurs réunis au sein du CRP reprochent aussi aux deux industriels leaders Cooperl et Bigard de ne pas aller au bout des discussions sur la réforme du marché alors qu’ils en sont les principaux demandeurs. Le CRP demande aussi au ministre de l’Agriculture des réponses concernant «l’étiquetage de l’origine des viandes, l’embargo russe, les distorsions de concurrence intra-communautaires, la mise en œuvre d’un plan d’aide à l’exportation». Un conseil d'administration du MPB s'est tenu dans l'après-midi. La cotation au marché est suspendue au moins jusqu'à jeudi prochain, indique le MPB.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

près d’un quart des chefs d’exploitation ou co-exploitants sont des femmes, contre 8 % en 1970.

A déclaré Jacqueline Cottier, éleveuse à Champteussé-sur- Baconne, présidente de la commission nationale des agricultrices

Le chiffre de la semaine
- 20 %
La production européenne de pommes est en retrait de 20 %

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui