L'Anjou Agricole 08 juillet 2016 a 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Méthanisation : le décret autorisant l’utilisation de cultures alimentaires est paru

Abonnez-vous Reagir Imprimer
- © Catherine Perrot

Le décret autorisant les installations de méthanisation à utiliser des cultures alimentaires a été publié au Journal Officiel le 7 juillet. La proportion de cultures principales alimentaires et énergétiques (définies comme présentes le plus longtemps sur un cycle annuel, ou identifiables entre le 15 juin et le 15 septembre sur la parcelle, ou commercialisées sous contrat), dans l’approvisionnement de l’installation ne doit pas dépasser 15 % du tonnage total brut des intrants sur une année civile, et peut éventuellement être dépassée à condition que cette proportion ne dépasse pas 15 % en moyenne sur les trois dernières années. Les volumes issus de prairies permanentes, de cultures intermédiaires à vocation énergétique (soit les cultures semées entre deux cultures principales) et les résidus de culture ne sont pas pris en compte dans ce pourcentage. Une dérogation est également possible en cas d’utilisation de cultures alimentaires ou énergétiques provenant de zones reconnues contaminées, notamment par des métaux lourds, précise le décret, qui entre en vigueur au 1er janvier 2017.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions emises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se reserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et reglements en vigueur, et decline toute responsabilite quant aux opinions emises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

Compte tenu du contexte sanitaire et social actuel, les dons de lait sont plus que jamais vitaux pour fournir l’aide alimentaire

ont indiqué Les Restos du Coeur. Les agriculteurs concernés ont jusqu’au 15 février pour effectuer un don à une association habilitée.

Le chiffre de la semaine
600 millions d'euros
le relèvement du SRP (Seuil de Revente à Perte) de 10% a permis un gain de 600 millions d’euros pour la distribution qui auraient dû, en toute logique, se retrouver dans les cours de fermes.