Réussir Agri72 02 juillet 2020 à 15h00 | Par Fanny Collard

Moissons : grosse déception pour les colzas sarthois

Le battage des colzas débute déjà en Sarthe et les rendements, de 20 à 35 q/ha, sont très décevants.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Fanny Collard

La profession est unanime : battre le colza au mois de juin avant le blé, c'est du jamais-vu en Sarthe. Les cultures ont de fait très tôt atteint le stade maturité suite aux fortes chaleurs du printemps. En secteur nord-Sarthe, les rendements sont hétérogènes et très décevants, s'échelonnant de 20 à 35 q/ha. Les problèmes de levée à l'automne, l'humidité hivernale et les attaques de pucerons ont fortement entamé le potentiel   [...]

 

» Lire la suite sur le site Réussir Agri72

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui