L'Anjou Agricole 07 octobre 2019 à 16h00 | Par AA

Normande, blanc bleu : des élevages angevins primés au Sommet de l'élevage

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Idéalisé,  prix de meilleure fromagère et meilleure bouchère, avec son propriétaire Jean-Pierre Cassin, éleveur à Bégrolles-en-Mauges  et le juge Charles Delalande.
Idéalisé, prix de meilleure fromagère et meilleure bouchère, avec son propriétaire Jean-Pierre Cassin, éleveur à Bégrolles-en-Mauges et le juge Charles Delalande. - © OS normande

Meilleure bouchère et meilleure fromagère : la vache de l’EARL du Mesnil à Bégrolles-en-Mauges repart du Sommet de l’élevage 2019 avec une double médaille. Idéalisé, vache en 4ème lactation, avait déjà remporté le prix de meilleure bouchère au National normand en juillet et au départemental de Chemillé-en-Anjou (59) en septembre. « Pour être meilleure fromagère, il faut vêler jeune. Idéalisé a eu son premier vêlage à 25 mois. Il faut faire du lait et de la protéine », détaille l’éleveur, Jean-Pierre Cassin, très satisfait de ce doublé. Idéalisé produit 8 900 kg de lait à 49,2 de TB et 40,2 de TP. 

En blanc bleu, Manhattan, de l’élevage de Cyrille Guitet (La séguinière, 49), remporte, comme à Paris en 2019 et à Festi’élevage, le prix de meilleur animal du concours (et de meilleure femelle adulte). L’éleveur revient aussi  avec le prix de meilleur mâle pour Opticien et celui de meilleure jeune femelle adulte pour Olympiade. "La race blanc bleu effectuait auparavant des présentations à Cournon. Cette année c’est le troisième concours de la race, concours qui rassemble des élevages de toute la France", explique Cyrille Guitet. Et les trois fois, le meilleur animal du concours provient de son élevage : Mexicaine en 2017 et Médaille en 2018.

Manhattan, meilleur animal du concours blanc bleu, avec son propriétaire Cyrille Guitet tenant la plaque.
Manhattan, meilleur animal du concours blanc bleu, avec son propriétaire Cyrille Guitet tenant la plaque. - © CG

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette initiative législative s’inscrit dans une volonté de renforcer l’arsenal juridique contre les actes de violence à l’égard des exploitations agricoles

explique Marc Le Fur qui a déposé un projet de loi visant à supprimer la réduction d’impôts pour les donateurs des associations dont les membres ont été coupables d’actes d'intrusion

Le chiffre de la semaine
2 500 ha
C'est la surface de quinoa que souhaite implanter la CAPL en 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui