L'Union Agricole 14 novembre 2019 à 07h00 | Par Propos recueillis par Laurence Geffroy

« Nos délégués sont des sentinelles »

Interview de Grégoire Petit, président de la MSA Haute-Normandie

Abonnez-vous Imprimer
 (© Laurence Geffroy)Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site Réservé aux membres du site


Les élections des délégués de la MSA auront lieu en janvier prochain. Rappelez-nous le rôle de ces délégués qui peuvent déposer leur candidature jusqu’au 19 novembre ?
En Haute-Normandie, ils sont 730 aujourd’hui et seront 445 en 2020. Leur nombre sera en baisse avec l’application de la loi Notre et le nouveau découpage en cantons administratifs qui nous est imposé. Les délégués ont un rôle important, ils sont répartis sur tout le territoire au plus près de la   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

J’aimerais voir 40 à 60 projets de demandes, donnez-nous des dossiers,

a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, aux responsables de la confédération des Vignerons indépendants, le 28 novembre, et quelques jours après les inondations dans le Sud.

Le chiffre de la semaine
350 à 400
salariés permettent chaque année de répondre aux besoins en remplacement de 800 à 900 agriculteurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui