L'Anjou Agricole 25 avril 2019 à 12h00 | Par Romain Devaux

« Nourrir un mythe autour des vins de chenin »

Interview d'Evelyne de Pontbriand, vigneronne à Savennières et présidente de l'Académie du chenin.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

© AA

Angers accueillera le premier congrès mondial du chenin début juillet prochain.
Près de 300 professionnels du vin sont attendus, des vignerons mais aussi des importateurs, des cavistes, des sommeliers ou encore des journalistes spécialisés.
Au programme, trois jours de tables-rondes, de visites de domaines et de dégustation de chenins du monde entier.
Evelyne de Pontbriand, vigneronne à Savennières et présidente de l'Académie du chenin, explique pourquoi elle a voulu organiser ce congrès.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Bien qu’une information plus claire sur les résidus de pesticides soit nécessaire, la stratégie de la peur de Générations futures (...) est contre-productive ».

estime Interfel, face à l’association de défense de l’environnement qui a demandé à la DGCCRF, de faire des bilans de résidus de pesticides séparés entre aliments bio et non bio.

Le chiffre de la semaine
11,2
MAÎS ENSILAGE : selon l'Agreste, avec 11,2 tMS/ha, la saison est correcte, et l’augmentation de la surface (+ 8 %) aura permis de refaire les stocks.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui