L'Action Agricole Picarde 11 janvier 2020 à 06h00 | Par Propos recueillis par Vincent Fermon

«Nous allons continuer à nous battre»

Président de la FDSEA depuis avril 2019, Denis Bully revient sur les faits marquants de l’année écoulée, le rôle du syndicalisme agricole et ses espoirs pour 2020.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Il y a la mobilisation qui se voit, mais il y a aussi un travail qui se fait dans l’ombre», assure Denis Bully.
«Il y a la mobilisation qui se voit, mais il y a aussi un travail qui se fait dans l’ombre», assure Denis Bully. - © V. F.

Alors que les assemblées générales de territoires de la FDSEA ont débuté dans la Somme, que retenez-vous de l’année 2019 sur le plan de la défense de la profession agricole ?
2019 n’a pas été une année facile, si on se souvient bien. J’en suis à me demander si l’agriculture reste un sujet d’importance pour nos dirigeants politiques quand on voit comme elle est considérée aujourd’hui. L’adoption du Ceta a, par exemple, été une déception. Nous   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui