L'Action Agricole Picarde 11 janvier 2020 à 06h00 | Par Propos recueillis par Vincent Fermon

«Nous allons continuer à nous battre»

Président de la FDSEA depuis avril 2019, Denis Bully revient sur les faits marquants de l’année écoulée, le rôle du syndicalisme agricole et ses espoirs pour 2020.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
«Il y a la mobilisation qui se voit, mais il y a aussi un travail qui se fait dans l’ombre», assure Denis Bully.
«Il y a la mobilisation qui se voit, mais il y a aussi un travail qui se fait dans l’ombre», assure Denis Bully. - © V. F.

Alors que les assemblées générales de territoires de la FDSEA ont débuté dans la Somme, que retenez-vous de l’année 2019 sur le plan de la défense de la profession agricole ?
2019 n’a pas été une année facile, si on se souvient bien. J’en suis à me demander si l’agriculture reste un sujet d’importance pour nos dirigeants politiques quand on voit comme elle est considérée aujourd’hui. L’adoption du Ceta a, par exemple, été une déception. Nous   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

la phrase de la semaine

La réduction des produits phytosanitaires est un combat de tous les jours. Tout le monde doit travailler main dans la main, et il est primordial de penser et d’agir de manière systémique,

a dit Benoit Jeannequin, de l’Inrae, lors du colloque sur les cultures spécialisées économes en phytosanitaires, jeudi 16 janvier à Angers.

Le chiffre de la semaine
10 000
C'est le nombre de foyers (hors chauffage), dont la consommation d'énergie sera couverte par le Parc éolien de l'Hyrôme, composé de 5 éoliennes entre Chanzeaux et Valanjou. Démarrage prévu en mars.