La Haute-Loire Paysanne 12 septembre 2018 à 11h00 | Par Véronique GRUBER

«Nous militons pour une extension de la période de chasse et contre les mesures restrictives de la chasse au sanglier»

Le président de la section chasse de la FDSEA rebondit sur les propos des responsables de la Fédération Départementale des Chasseurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Gilles Tempère, président de la section chasse FDSEA.
Gilles Tempère, président de la section chasse FDSEA. - © HLP

Les représentants des chasseurs ont exposé leur point de vue. Sur quels points aimeriez-vous réagir ?
Gilles tempère : Je voudrais revenir sur les causes de l’augmentation des dégâts de sangliers. Certes, comme les chasseurs le signalent, il y a eu un phénomène de manque de nourriture dans les bois lors de la saison dernière. Mais selon moi, c’est le nombre croissant de sangliers qui explique la multiplication des dégâts.
Le président Garnier indique par ailleurs que le sanglier   [...]

 

» Lire la suite sur le site La Haute-Loire Paysanne

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui