L'Oise Agricole 19 octobre 2020 à 16h00 | Par Agence de presse

Nouvelles mesures sanitaires applicables dans le département de l'Oise

Depuis samedi 17 octobre minuit, la France entière est placée en état d'urgence sanitaire. Cette décision vaut pour une durée minimale de quatre semaines, qui pourra se prolonger au-delà si le Parlement le valide. Elle se justifie par l'arrivée d'une deuxième vague de l'épidémie dans l'ensemble du pays.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © D.

L'accélération de l'épidémie est également forte dans l'Oise : au 16 octobre, le nombre de cas pour 100 000 personnes (taux d'incidence) atteint 184, contre 79 le 28 septembre ; le taux d'occupation en réanimation covid avoisine 35,4 % contre 14 % (contre 14 % le 27 septembre) et le taux d'occupation total en réanimation est de 87,5 %. Depuis le début de la crise sanitaire, 445 personnes sont décédées du covid en établissement hospitalier, et 183 en EHPAD.   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.