L'Anjou Agricole 26 avril 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Oléoprotéagineux : un impact du gel « limité si la pluie revient »

L’institut technique Terres Inovia a estimé le 25 avril que le gel aura « un impact limité » sur les cultures oléoprotéagineuses si la pluie revient.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« Le colza ayant de fortes capacités de compensation, les avortements de fleurs ou de siliques classiques provoqués par les gelées sont sans conséquences notables et pourront être compensés par de nouvelles ramifications à condition que les pluies reviennent », selon un communiqué. Idem pour les cultures de printemps déjà implantées (pois, pois chiche, féverole, tournesol, soja, lentille, lupin): celles-ci « résistent bien aux gelées pour le moment » mais la rapidité et l’intensité des futures précipitations seront déterminantes, indique Terres Inovia.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Les conditions sont aujourd’hui réunies pour autoriser la mise sur le marché des poudres de lait infantile

affirme le ministère de l’Agriculture , qui annonce, dans un communiqué de presse du 18 septembre, la reprise de la commercialisation des poudres de lait infantile fabriquées par Lactalis

Le chiffre de la semaine
35 000
C’EST LE NOMBRE DE SALARIÉS AGRICOLES EN MAINE-ET-LOIRE. 1 ENTREPRISE SUR 2 EST EMPLOYEUSE.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui