L'Anjou Agricole 23 mai 2017 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

Ovin: Michèle Boudouin a été réélue présidente de la FNO

Michèle Boudouin, éleveuse dans le Puy-de-Dôme, a été reconduite dans ses fonctions de présidente de la Fédération nationale ovine, le 18 mai pour les trois prochaines années.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Michèle Boudoin, réélue à la tête de la FNO. Les vice-présidents sont Joël Acher, Maurice Huet et François Monge. Le secrétaire général reste Patrick Soury.
Michèle Boudoin, réélue à la tête de la FNO. Les vice-présidents sont Joël Acher, Maurice Huet et François Monge. Le secrétaire général reste Patrick Soury. - © Actuagri

A la suite des nouvelles élections, Michèle Boudouin déclarait dans un communiqué du 22 mai : « Nous attendons du nouveau ministre de l’Agriculture de défendre ardemment notre production dans les négociations à venir sur le Brexit et avec l’Océanie. De même, nous sommes actuellement dans une période de renégociation de la stratégie de gestion du loup qui s’appuie sur une réflexion collective engagée depuis des mois ». Elle espère ainsi un positionnement rapide du nouveau ministre de la Transition écologique sur le sujet.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui