L'Action Agricole Picarde 21 mai 2020 à 06h00 | Par Vincent Fermon

Pommes de terre : toujours pas de débouchés

Les discussions entre les différents acteurs de la filière pommes de terre et les pouvoirs publics se poursuivaient en milieu de semaine pour trouver des solutions pour des volumes sans débouchés garantis.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Environ 250 000 tonnes de pommes de terre seraient encore dans des bâtiments de stockage sans débouchés garantis.
Environ 250 000 tonnes de pommes de terre seraient encore dans des bâtiments de stockage sans débouchés garantis. - © D. R.

Combien reste-t-il des 450 à 500 000 tonnes de pommes de terre privées de débouchés par l’épidémie de Covid-19 et le confinement qui avait conduit un certain nombre d’entreprises de transformation à réduire leur production ? Difficile de le savoir aujourd’hui avec précision, mais du côté de l’Union nationale des producteurs de pommes de terre (UNPT), on tablait ce mercredi 20 mai sur un volume restant à écouler d’environ «250 000 tonnes». Pour Loïc Le Meur, chargé de mission pour les   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Action Agricole Picarde

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Si des solutions techniques alternatives au désherbage chimique existent, elles ne sont pas encore adoptables par tous les arboriculteurs.

indique le CTIFL (centre technique), dans un communiqué du 26 mai

Le chiffre de la semaine
8,2 millions d'euros
Horticulture : dans le Maine-et-Loire, la destruction des plantes et fleurs, suite à la crise du Covid-19, a entrainé une perte de 8,2 millions d'euros (source FNPHP Grand Ouest)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui