L'Anjou Agricole 24 mai 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Porc: les cours retrouvent leur niveau de 2015 grâce à la demande chinoise

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Les cours européens du porc - en France, en Allemagne et en Espagne - viennent de retrouver leur niveau de 2015, alors qu'ils étaient en retrait depuis le début de l'année, rapporte le marché du porc breton (MPB) dans une note de conjoncture parue le 23 mai. La situation de surproduction dans laquelle est plongée le marché européen depuis plusieurs mois est compensée, depuis quelques semaines, par «la demande massive» de la Chine, qui permet «de retrouver de la fluidité dans les offres, situation impensable il y a un mois». Sur le premier trimestre 2016, les exportations de l'Europe vers la Chine (dont Hong-Kong) ont progressé de 65%. La cotation de Plérin a atteint 1,217 euro le kilo, le 19 mai.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Le relèvement du seuil de revente à perte de 10 % et l’encadrement des promotions sur les produits alimentaires Loi Egalim semble avoir mis un terme à la baisse des prix des produits alimentaires en général

estime Céline Bonnet, chercheur à la Toulouse School of Economics dans son rapport d’évaluation que le gouvernement a remis au parlement le 30 septembre.

Le chiffre de la semaine
45 %
des poulets consommés en France viennent de l’étranger.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui