L'Agriculteur de l'Aisne 14 novembre 2018 à 14h00 | Par Actuagri

Porc : les trésoreries des éleveurs sont à sec, alerte la FNP

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © l'agriculteur de l'aisne

Face à la hausse importante du coût de l’aliment et la baisse toujours inexorable des prix au cadran, les éleveurs de porcs sont inquiets. «Sur 2018, le prix payé éleveur en France n’a pas couvert le coût de revient !», s’indigne la Fédération nationale porcine (FNP), dans un communiqué du 13 novembre. «Nous alertons les fabricants d’aliments quant aux hausses abusives pratiquées dans certaines régions, certaines allant jusqu’à + 40 €/t», poursuit l’organisation. A cette   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur de l'Aisne

la phrase de la semaine

L’agriculture ne doit pas servir de variable d’ajustement pour conclure des accords commerciaux.

martèlent la FNB et la FNSEA , qui craignent une signature « imminente » de l’accord UE/Mercosur. Une crainte motivée par les récentes avancées sur le secteur automobile qui bloquait les négociations.

Le chiffre de la semaine
922
C’est le nombre de projets de recrutement en 2019 que les 79 entreprises agricoles du Maine-et-Loire ont indiqué.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui