L'Anjou Agricole 13 juillet 2016 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Porcs : AgroMousquetaires s'engage à acheter au prix du cadran

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Moins d'une semaine après que la Cooperl a envoyé un courrier à ses adhérents pour lui expliquer pourquoi elle ne paiera pas leurs porcs au niveau affiché par le cadran de Plérin (1,454€/kg le 11 juillet), l'industriel AgroMousquetaires (Intermarché), qui fait partie des clients de Cooperl, a annoncé, dans un communiqué, le 12 juillet, qu'elle prenait "l'engagement de payer l'ensemble des approvisionnements en porcs au prix du marché du porc breton (MPB)". Pour AgroMousquetaires, "après des mois de difficulté pour l'élevage français, alors que le marché chinois permet aux cours de retrouver des niveaux jamais atteints depuis plus de deux ans, et dans un contexte où le prix de l'aliment reste compétitif, il est encore plus important d'accompagner les éleveurs en leur permettant de reconstituer leur trésorerie et de tout mettre en œuvre pour relancer l'investissement en élevage". Dans son courrier du 8 juillet, la Cooperl justifiait l'écart avec le cadran par "les incertitudes actuelles sur le marché chinois, la dévaluation de la Livre et la piètre consommation intérieure".

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui