L'Anjou Agricole 19 juillet 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Pour la FNPL, la priorité n’est plus de créer mais de partager la valeur

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Vaches laitières au pâturage
Vaches laitières au pâturage - © Annick Conté

« La transformation laitière maintient artificiellement un prix de lait payé aux éleveurs le plus bas possible pour conforter ses marges et ses parts de marché » dénonce la FNPL dans un communiqué, le 18 juillet. Alors que les entreprises laitières semblaient avoir admis la nécessité de revoir à la hausse les prix du lait, les prix affichés au 3e trimestre 2017 sont toujours « largement insuffisants », regrette la FNPL qui tient à mettre les choses au point à l’avant-veille de l’ouverture des États généraux de l’alimentation. Pour elle, la question n’est pas de « créer toujours plus de valeur », puisque la filière laitière française est déjà « forte » d’un excédent commercial de 4 milliards d’euros. Ce qu’il faut, estime la FNPL, c’est un véritable « partage de la valeur avec transparence et équité ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui