L'Anjou Agricole 29 septembre 2015 à 16h00 | Par L'Anjou Agricole

Prairie : la production s’améliore à l’Ouest mais reste globalement déficitaire

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« Des pluies plus régulières ont permis une reprise de la production [des prairies permanentes, ndlr] dans la majeure partie des régions fourragères, de la Basse-Normandie jusqu’au Languedoc-Roussillon », annonce une note d’Agreste le 28 septembre. Pour autant, selon Agreste, dans l’Est, « à l’exception de quelques régions fourragères, la situation ne s’améliore pas et la production reste très déficitaire par rapport à la référence ».

Au 20 septembre, la production cumulée française reste toujours déficitaire (81% de la production de référence à la même période). L’amélioration de la situation à l’Ouest « ne compense donc pas un déficit de production qui s’est confirmé tout au long de l’été du fait de la sécheresse » sur toute la France.

A l’exception « des régions fourragères de Poitou-Charentes, des Pays de la Loire, de Bretagne et de Basse-Normandie, le pourcentage de la pousse annuelle réalisé depuis le début de la campagne ne dépasse pas 80 % et reste inférieur à celui de la pousse annuelle de référence à la même période », d’après Agreste. Les régions de Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace présentent le déficit de production le plus important (60 % de la pousse annuelle de référence à la même période).

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous portons une réflexion sur des dispositions spécifiques à l’agriculture urbaine dans le cadre du statut du fermage

a indiqué le Cese (Conseil économique, social et environnemental), dans un avis adopté le 12 juin, en vue de la future réforme du droit foncier rural.

Le chiffre de la semaine
400
c'est le nombre d'animaux qui se retrouveront au concours inter-régional de Blonde d'Aquitaine à Cholet le 21 et 22 juin.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui