L'Eure Agricole Et Rurale 28 novembre 2019 à 10h00 | Par Laurence Geffroy

Produits normands au menu des lycées, encore un effort…

Le bilan à mi-parcours du plan « Je mange normand dans mon lycée » a été présenté le 26 novembre à Canteleu.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
« Le frein, ce n’est pas le prix », estime Hervé Morin
« Le frein, ce n’est pas le prix », estime Hervé Morin - © LG

« Mon objectif, c’est 80 % de produits normands servis dans nos établissements d’ici 2021  », martèle Hervé Morin, qui a fait le bilan à mi-parcours de son plan lancé en 2017, baptisé « je mange normand dans mon lycée  ». Mardi 26   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Eure Agricole Et Rurale

la phrase de la semaine

J’aimerais voir 40 à 60 projets de demandes, donnez-nous des dossiers,

a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, aux responsables de la confédération des Vignerons indépendants, le 28 novembre, et quelques jours après les inondations dans le Sud.

Le chiffre de la semaine
350 à 400
salariés permettent chaque année de répondre aux besoins en remplacement de 800 à 900 agriculteurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui