L'Anjou Agricole 20 décembre 2016 à 11h00 | Par L'Anjou Agricole

Qualité des céréales : lancement d'un projet d'analyseur multicritères

Stéphane Le Foll a rendu visite le 19 décembre à l'entreprise Spectralys, qui mène un projet d'analyseur de céréales multicritères.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

 

Il s'agit de développer un nouvel appareil permettant d'améliorer la mesure de la qualité des grains et d'optimiser l'allotement des récoltes. L'outil, déjà en test, utilise la fluorescence pour connaître dans la minute, dès réception au silo, de multiples critères : taux de protéines, humidité, poids spécifique, temps de chute d'Hagberg, mycotoxines, pureté variétale.

Un consortium, avec les coopératives Axéréal, InVivo, Sénalia, Vivescia, rejointes par Agora et Unéal, participe à la mise au point de l'analyseur. Spectralys bénéficie d'une subvention de 1,9 M d'euros dans le cadre des « projets structurants des filières agricoles et agroalimentaires » du PIA (Programme d'investissements d'avenir). Son projet, démarré en septembre, inclut la conception d'Outils d'aide à la décision (OAD) pour les chefs de silos.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Les agriculteurs, comme tous les travailleurs indépendants, bénéficieront d’un régime de cotisation adapté.

estiment FNSEA et JA, après l’annonce par le Haut-Commissaire à la réforme des retraites, que tous les assurés cotiseront pour le nouveau système dans le cadre de la prochaine réforme

Le chiffre de la semaine
+10 %
Selon les données de la Safer Pays-de-la-Loire, entre 2016 et 2017, le marché agricole et rural a progressé en Maine-et-Loire de +10,3 % en nombre de compromis et +12 % en surface totale notifiée.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui