L'Oise Agricole 29 octobre 2020 à 09h00 | Par Dominique Lapeyre-Cavé, D.

Récoltes 2020 : une année décidément à oublier

Les récentes et abondantes pluies venues tardivement n’auront que peu changé les perspectives de rendement pour les récoltes d’automne, maïs grain, tournesol et betteraves sucrières.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La récolte de tournesol s’en sort mieux que le maïs.
La récolte de tournesol s’en sort mieux que le maïs. - © Stéphane LEITENBERGER

«55 à 60 q/ha en maïs grain au lieu des 85 habituels, voilà ce que nous constatons sur le secteur de l’Ucac», déplore Alain Ducornet, responsable d’exploitation à la coopérative. Même si toutes les surfaces ne sont pas récoltées, le constat est là : le rendement de cette culture sera aussi en baisse, à l’image de cette année qui restera exceptionnelle à bien des égards. «De mémoire d’agriculteur, on n’avait jamais vu cela», ajoute-t-il. Sans compter que 300 à 400   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.