L'Union Agricole 15 octobre 2020 à 09h00 | Par Catherine Hennebert

Réflexion sur les abattoirs pour des solutions locales.

Avec les interprofessions viande, Interbev et Arip, et les chambres d’agriculture de Normandie, la région a lancé une réflexion sur les abattoirs de Normandie.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Des concertations par territoires seront organisées intégrant les producteurs, les abattoirs, les transformateurs, les transporteurs et les alloteurs.
Des concertations par territoires seront organisées intégrant les producteurs, les abattoirs, les transformateurs, les transporteurs et les alloteurs. - © Catherine Hennebert

Les conclusions d’une étude sur les abattoirs de Normandie ont été rendues le 6 octobre dernier, en présence de quelques acteurs de la filière viande. Dans un premier temps, la première action proposée et validée est l’embauche d’un CDD d’un an, financé par la Région, avec autofinancement partagé par Interbev, ARIP et la chambre régionale d’agriculture. La mission de cette personne qui devra bien connaître le monde des abattoirs sera d’organiser des concertations par territoire, de réunir   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

la phrase de la semaine

Tout doit être mis en oeuvre pour éviter une crise dans la filière lait bio. Si elle survenait, le lait bio non valorisé serait déclassé et viendrait, par effet domino, déstabilisé le marché du lait conventionnel.

avertit Jacques Mousseau, président de la section agriculture biologique de la FRSEA Pays de la Loire, dans un communiqué du 26 novembre.

Le chiffre de la semaine
6 millions
de sapins de Noël sont vendus chaque année en France, dont 80 % sont issus de la production française.