L'Anjou Agricole 11 mai 2017 à 12h00 | Par L'Anjou Agricole

Rencontres Made in viande : de l’éleveur au boucher, un même goût du travail bien fait

La Boucherie du Rond-Point à Cholet (49) ouvre ses portes samedi matin 20 mai dans le cadre de la 3ème édition de l’opération Made in Viande organisée par Interbev. L’éleveur qui la fournit en viande bovine sera là aussi.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Sébastien Rambaud, gérant de deux boucheries à Cholet (49), est président du Syndicat des artisans bouchers 
charcutiers traiteurs de Maine-et-Loire et co-président de l’association les Maîtres Bouchers du Terroir.
Sébastien Rambaud, gérant de deux boucheries à Cholet (49), est président du Syndicat des artisans bouchers charcutiers traiteurs de Maine-et-Loire et co-président de l’association les Maîtres Bouchers du Terroir. - © AA

Emincé de bœuf à la plancha, cubes de bœuf cuit... Des dégustations et des rencontres seront au programme de la matinée Made in Viande, à la Boucherie du Rond-Point à Cholet, gérée par Sébastien Rambaud. Pour l’occasion, l’éleveur qui fournit la viande bovine, son cousin Pascal Rambaud, viendra échanger avec la clientèle, accompagné de son conseiller en nutrition animale. Installé à la lisière des Deux-Sèvres et du Maine-et-Loire, Pascal Rambaud est partenaire du boucher depuis 19 ans. Il élève un troupeau de limousines (naisseur-engraisseur) et engraisse des blondes d’Aquitaine et des parthenaises. 
« On a commencé à travailler ensemble six mois avant la crise de la vache folle », se souvient Sébastien Rambaud. Ce choix d’approvisionnement local fort à propos « a permis de passer la crise », mais a été « révélateur de l’importance de travailler en circuit le plus rapproché possible de l’élevage ». 25 kilomètres, en l’occurence.

Lire l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 12 mai 2017.

Made in viande en Maine-et-Loire

- Gaec des Granges, la Blanchardière, Le Tremblay. Mercredi 17 mai, de 10 h à 12 h. Caprins. Réservations : Elodie Pipon, 02 41 60 30 91.

- E.Leclerc,
1 avenue du Maréchal Koenig, Cholet. Vendredi 19 mai et de 14 h à 18 h et samedi 20 mai, de 8 h à 13 h.

- Boucherie du Rond point
, 2 Rue Roger Hostein, Cholet. Samedi 20 mai, de 9 h 30 à 13 h.

- EARL L’Aireau,
Le Vieil Baugé, Baugé-en-Anjou. Samedi 20 mai. De 9 h à 12 h, de 14 h à 16 h. Balades commentées : départs à 9 h, 10 h, 14 h et 15 h. Lait et viande.

- Gaec Terrien,
les Guérinières, Le Puy Saint-Bonnet. Dimanche 21 mai, de 15 h à 18 h. Vaches charolaises. Avec l’association les éleveurs du bocage choletais.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui