L'Anjou Agricole 06 juillet 2015 à 17h00 | Par L'Anjou Agricole

Revenus agricoles : une hausse de 7,6% en 2014 qui cache de fortes disparités

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Depuis l'an 2000, le revenu agricole ne décolle pas.
Depuis l'an 2000, le revenu agricole ne décolle pas. - © AA

Alors que les agriculteurs français manifestaient le 2 juillet dans l’ensemble du pays, la commission des comptes de l’agriculture se réunissait ce vendredi pour livrer une photographie des revenus agricoles de 2014. Une situation médiocre : en dépit d’un redressement en 2014 (+7,6% du résultat courant avant impôts - RCAI - par rapport à 2013, voire +20% selon les données de l’Insee) le revenu agricole était en retrait de 15% par rapport à la moyenne des trois dernières années.

Si l’on considère les années qui courent depuis le début du siècle (2000-2013), le revenu agricole ne décolle pas (-1%). Analysés par secteur, la plupart des résultats sont en baisse ou quasiment stables par rapport à 2013. Seuls la viticulture, la production laitière, l’aviculture et la production d’ovins-caprins s’affichent à la hausse. Pour les autres activités, la baisse des prix a pesé lourd dans une balance orientée à la baisse. Le revenu des éleveurs de bovins à viande s’affiche en baisse de 14,7% tandis que celui des céréaliers diminue de près de 12%.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui