L'Anjou Agricole 23 janvier 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Roquette construira un grand site de production de protéines de pois au Canada

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Gilles EHRMANN

L'amidonner français Roquette, devenu aussi leader mondial des ingrédients alimentaires innovants issus de matières premières végétales, a annonce un investissement « significatif » (plus de 400 millions de dollars canadiens, soit près de 300 millions d'euros) dans la construction d'une usine de production de protéines de pois à Portage la Prairie, au Manitoba (Canada). Le Canada est le premier producteur mondial de pois, « avec environ 30 % de la production mondiale ». La demande de protéines végétales est croissante, explique Roquette : les protéines de pois trouvent de nombreuses applications dans l’alimentation sans gluten, la nourriture végétarienne, l’alimentation diététique ou pour sportifs, la nutrition des seniors et la nutrition clinique.

 

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

La hausse des cours du blé préoccupe les meuniers

indique l’Association nationale de la meunerie française (ANMF)

Le chiffre de la semaine
254
MILLIONS D'EUROS.La justice américaine a condamné Monsanto à verser 254 millions d’euros à un jardinier, Dewayne Johnson, atteint d’un cancer incurable, après avoir utilisé des produits de la firme.