L'Agriculteur Charentais 14 juin 2018 à 09h00 | Par Actuagri

#SauverLesAgri, monde agricole mobilisé et motivé

Les agriculteurs ont bloqué des raffineries et des dépôts de carburants, pour dénoncer les contradictions d’un gouvernement sur les produits importés.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Une quarantaine d’agriculteurs a «bloqué» les accès des stations Total rochelaises.
Une quarantaine d’agriculteurs a «bloqué» les accès des stations Total rochelaises. - © AC

Depuis la nuit du 10 au 11 juin, des agriculteurs bloquaient, partout en France, des dépôts de carburants et des raffineries pour protester contre toutes les distorsions de concurrence. Lundi, en fin de journée, la mobilisation battait encore son plein sur 16 sites et les manifestants étaient bien décidés à tenir les blocages et à faire entendre leurs revendications. Pour Christiane Lambert et Jérémy Decerle, le gouvernement ne pouvait rester silencieux face à   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Agriculteur Charentais

la phrase de la semaine

5 % d’augmentation des tarifs de vente des produits laitiers aux distributeurs par les transformateurs permettraient d’atteindre le prix de revient moyen calculé par l’interprofession (396 euros/1 000 litres toutes primes confondues). À condition que ces 5 % soient identifi és en toute transparencedans les négociations commerciales. »

a réagi la FNPL suite à la déclaration du président du groupe Intermarché qui s’est engagé à « accepter des hausses de prix », réclamées par les industriels aux GMS

Le chiffre de la semaine
17 %
ENVIRON 200 VOLS ET INFRACTIONS ONT TOUCHÉ LES EXPLOITATIONS AGRICOLES, SOIT UNE BAISSE DE 17 % PAR RAPPORT À 2017.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui