L'Anjou Agricole 13 février 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Savencia : baisse du chiffre d'affaires "en raison de la dévaluation de monnaies"

Malgré une croissance organique de 2,2% au 31 décembre, « qui s'est confirmée sur le second semestre », le chiffre d'affaires du groupe Savencia (ex-Bongrain) recule du fait de « la dévaluation des monnaies sud-américaines, chinoise et anglaise par rapport à l'euro », selon un communiqué de presse du groupe du 10 février.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

Cette croissance en 2016 s’« appuie particulièrement sur les marchés hors France qui ont continué leur progression, compensant ainsi largement la contraction du marché français », explique le groupe. Le chiffre d'affaires des produits fromagers augmente de 0,4% (1,5% à taux de change et périmètre constants) sous l'effet du développement de l'international hors Europe (2,6 M€). Les ventes des autres produits laitiers du groupe sont, eux, en recul de 1% (1,9M€). Pour ces produits, « la progression de l'international compense la baisse constatée du marché français qui a souffert sur la majorité de l'année de la faiblesse des cotations mondiales des produits industriels », note Savencia.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

la phrase de la semaine

Les conditions sont aujourd’hui réunies pour autoriser la mise sur le marché des poudres de lait infantile

affirme le ministère de l’Agriculture , qui annonce, dans un communiqué de presse du 18 septembre, la reprise de la commercialisation des poudres de lait infantile fabriquées par Lactalis

Le chiffre de la semaine
35 000
C’EST LE NOMBRE DE SALARIÉS AGRICOLES EN MAINE-ET-LOIRE. 1 ENTREPRISE SUR 2 EST EMPLOYEUSE.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui