Agri79 Informations 14 novembre 2019 à 09h00 | Par Christelle Picaud

Se préparer à transmettre : une forme de farm staging

Dans le département, comme sur le reste de la Nouvelle-Aquitaine, les rendez-vous s’enchaînent tout le mois de novembre. En Deux-Sèvres, la chambre d’agriculture propose quatre temps pour aider cédants et repreneurs à préparer leur projet.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
En Deux-Sèvres, 200 exploitations sont inscrites au répertoire départ-installation, alors que le nombre de nouveaux installés est de 80 chaque année.
En Deux-Sèvres, 200 exploitations sont inscrites au répertoire départ-installation, alors que le nombre de nouveaux installés est de 80 chaque année. - © chambre d'agriculture des Pays de la Loire

Pour transmettre, il faut vendre. Pour vendre, il faut séduire. Alors que le nombre d’exploitations agricoles disponibles pour cause de retraite ou reconversion professionnelle augmente, le nombre de jeunes candidats à la reprise se tasse. « Il y a quelques années, on pouvait penser que les cédants auraient le choix parmi les candidats. Finalement, ce n’est pas tellement le cas », expose Éric Ferré, responsable du pôle transmission de la chambre d’agriculture Charente-Maritime   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

la phrase de la semaine

J’aimerais voir 40 à 60 projets de demandes, donnez-nous des dossiers,

a fait savoir le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, aux responsables de la confédération des Vignerons indépendants, le 28 novembre, et quelques jours après les inondations dans le Sud.

Le chiffre de la semaine
350 à 400
salariés permettent chaque année de répondre aux besoins en remplacement de 800 à 900 agriculteurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui