Agri79 Informations 07 juin 2018 à 10h00 | Par Christelle Picaud

« Se rapprocher des sénateurs pour entériner les points fondamentaux sur le projet de loi Égalim»

Lors du conseil fédéral de la Fnsea 79, il a été question du projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation. La pression syndicale est plus que jamais nécessaire sur ce dossier.

Abonnez-vous Réagir Imprimer

L’article 1er ne doit pas être rouvert », posait comme objectif Patrick Bénézit, secrétaire général adjoint de la Fnsea. Mardi 5 juin, lors du conseil fédéral départemental, l’intervenant national est revenu sur le travail accompli au cours de l’année écoulée sur le projet de loi agriculture et alimentation. « En partenariat avec les filières, nous avons fait des propositions d’amendements. Nous avons œuvré auprès des parlementaires pour faire valoir les intérêts de l’agriculture.   [...]

 

» Lire la suite sur le site Agri79 Informations

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.