L'Anjou Agricole 30 avril 2018 à 17h00 | Par L'Anjou Agricole

Sodiaal lance une nouvelle initiative "Les laitiers responsables"

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Catherine Perrot

Sodiaal annonce, dans une conférence de presse du 26 avril, le lancement de la démarche «Les laitiers responsables». Grâce à sa marque Candia, la coopérative cherche à créer « un nouveau standard entre le lait de consommation conventionnel et le lait biologique » comme le souligne son directeur général Yves Legros.

Ce nouveau cahier des charges comprend quatre volets : une alimentation sans OGM, 150 jours de pâturage, le respect du bien-être animal et une meilleure rémunération des éleveurs. À cette fin, pour chaque litre vendu, 6 cents seront reversés à l'ensemble des éleveurs de la coopérative sans distinction. Et pour les éleveurs engagés dans la démarche, sera versée « une prime de 1,5 cent par litre sur l'ensemble de leur production pour compenser les surcoûts ».

L'ambition de Sodiaal en créant cette démarche est, d'ici un an, « atteindre le volume du lait bio soit 200 millions de litres de lait et 10 % du marché ». Pour cela, Yves Legros compte commercialiser l'ensemble des produits «Grand Lait» sous cette bannière et prévoit également d'intégrer des marques de distributeur à ce standard. Damien Lacombe, président de Sodiaal, insiste « il s'agit d'une démarche massive qui a vocation à se dupliquer ».

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L’Inra et l’Irstea devront fusionner en janvier 2020

ont annoncé le 17 octobre la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal, et le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.

Le chiffre de la semaine
3 158 €
Lors de la vente de reproducteurs rouge des prés du Domaine des Rues à Chenillé-Changé, mercredi 17 octobre, 19 taureaux sur 26 ont trouvé preneur, pour un prix moyen de 3 158 euros.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui