L'Anjou Agricole 17 octobre 2014 à 08h00 | Par L

Syndical - Tournée régionale : cinq réunions programmées

Abonnez-vous Réagir Imprimer

 

Avec l’automne qui arrive, c’est la saison des réunions locales qui recommence. La FDSEA et les JA iront ainsi à la rencontre de leurs adhérents lors de cinq réunions qui se dérouleront du 22 octobre au 3 novembre.

Cette série de réunions à travers le Maine-et-Loire est l’occasion d’évoquer l’actualité agricole et syndicale, avec notamment un point sur la mise aux normes des élevages dans le cadre du 5e programme d’action directive nitrates. Il sera également question de l’action nationale “Produire français pour consommer français” avec la présentation des huit points de revendication portés par FNSEA-JA, avec en point de mire la journée de mobilisation du 5 novembre, à Angers, pour exprimer le ras-le-bol général de l’agriculture face à la surenchère administrative et environnementale.

Enfin un point sera réalisé sur l’actualité agricole du moment (carte des cours d’eau, actualité des productions, derniers arbitrages de la Pac, groupement fuel…).

D.B.

Inscriptions auprès des présidents cantonaux/communaux ou directement à la FDSEA
(02 41 96 76 29 ou fdsea49@agri49.com).

DATES :

 

Baugeois-Vallée : mercredi 22 octobre
à 20 h 15, salle communale, Bocé.

Layon-Saumurois : jeudi 23 octobre à 10 h : salle annexe mairie, Thouarcé.

Baugeois-Vallée : mardi 28 octobre à
20 h 15 : Espace André Pelé, La Ménitré

Mauges : jeudi 30 octobre à 20 h 30, salle Cathelineau - Jallais.

Segréen : lundi 3 novembre à 20 h 30, salle Emile Joulain - Le Lion d’Angers.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui