L'Auvergne Agricole 23 mai 2018 à 14h00 | Par Mélodie Comte

Temps pluvieux sur le marché de l’asperge

La récolte d’asperges puydômoises est stoppée du fait des pluies incessantes de ces deux dernières semaines.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
L’asperge puydômoise bien qu’écoulée localement, subit, elle aussi, les distorsions de concurrences.
L’asperge puydômoise bien qu’écoulée localement, subit, elle aussi, les distorsions de concurrences. - © M.Comte

«Depuis le début des pluies, ma récolte est divisée par trois ! Dominique Deplat n’en revient pas. Pourtant tout avait si bien commencé le 15 mars dernier. A Joze, l’agriculteur espérait ramasser une douzaine de tonnes d’asperges dans ces 4 ha.

 

Pluie et froid, la mauvaise addition

« D’ordinaire les précipitations ne gênent en rien la production mais, dans le cas présent, elles sont trop longues. A cela, il faut rajouter la chute des températures. C’est une   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

L’Inra et l’Irstea devront fusionner en janvier 2020

ont annoncé le 17 octobre la ministre de la Recherche, Frédérique Vidal, et le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume.

Le chiffre de la semaine
3 158 €
Lors de la vente de reproducteurs rouge des prés du Domaine des Rues à Chenillé-Changé, mercredi 17 octobre, 19 taureaux sur 26 ont trouvé preneur, pour un prix moyen de 3 158 euros.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui