L'Anjou Agricole 28 mars 2013 à 10h50 | Par L'Anjou Agricole

Terrena - Le lapin, premier produit Nouvelle Agriculture de la coopérative

Le groupement cunicole maintient son dynamisme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
La nouveauté de cette année chez Terrena production lapins, c’est la mise en marché du lapin estampillé “Nouvelle Agriculture”. “C’est le premier produit Nouvelle Agriculture de la coopérative”, a souligné Gérard Guilbaud, président de Terrena Grand public, à l’assemblée générale de Ter’élevage. “Avec cette démarche, nous allons très loin dans l’identification. Le nom et la photo du producteur apparaissent sur la barquette. Nous allons décliner cela sur tous les produits de la coopérative.” L’objectif : parvenir à 30 % du chiffre d’affaires en produits NA. Des agriculteurs vont être formés pour aller dans les GMS à la rencontre des consommateurs.    La barquette de lapins NA est commercialisée depuis octobre dans les Système U de l’Ouest. 12 % du lapin est vendu sous cette marque.  

Maîtrise sanitaire
Avec 3,9 millions de lapins de vendus, le volume mis  en marché en 2012 par le groupement Lapins de Terrena* est globalement stable par rapport à 2011, dans un contexte de baisse de la production nationale. Le chiffre d’affaires est progression (+ 2,4 %). Le prix de l’aliment a fortement augmenté (+ 9,4 %) mais “la revalorisation du prix de base par les abattoirs et un marché de Rungis plus favorable ont permis de maintenir partiellement les marges des éleveurs”, indique Terrena. La maîtrise sanitaire, un des axes majeurs de la NA, se poursuit.        
S.H.

* 96 adhérents en 2012, dont 65 % sont de Maine-et-Loire.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Il y a un sentiment de déconsidération qui est spectaculaire.

a déclaré Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, évoquant le « mal-être » général des agriculteurs, et notamment l’incendie qui a touché une exploitation

Le chiffre de la semaine
105 318
C'est le nombre de visiteurs qu'a accueilli le Space pour l'édition 2019.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui