L'Anjou Agricole 10 avril 2015 à 18h00 | Par L'Anjou Agricole

Thierry Roquefeuil réélu président de la FNPL

Thierry Roquefeuil a été réélu à la présidence de la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) pour un mandat de trois ans.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Thierry Roquefeuil confirmé à la présidence de la FNPL, le 7 avril dernier
Thierry Roquefeuil confirmé à la présidence de la FNPL, le 7 avril dernier - © Réussir

Thierry Roquefeuil est producteur de lait sur une exploitation de 100 hectares (500 000 litres) dans le Lot. Il est également président de l'interprofession laitière (Cniel) et vice-président du groupe lait du Copa.

Au secrétariat général de la FNPL, André Bonnard, producteur de lait en Gaec de six associés dans la Loire, succède à Marie-Thérèse Bonneau. Productrice de lait en Vendée, Marie-Thérèse Bonneau a été élue vice-présidente, en charge de l'international.

Le nouveau bureau de la FNPL est complété par deux secrétaires généraux adjoints : Pascal Clément de la Sarthe et Jean Turmel du Calvados, un trésorier : Daniel Perrin de Meurthe-et-Moselle, quatre vice-présidents : Michel Lacoste du Cantal, Martial Marguet du Doubs, Denis Ramspacher du Bas-Rhin et Bruno Verkest du Loiret ainsi que d'autres membres sans responsabilité particulière : Gilles Durlin du Pas-de-Calais, Manuel Gavelle de l'Eure, Serge Le Doaré du Finistère et Marie-Andrée Luherne du Morbihan.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Comme on aimerait que toutes nos larmes forment une pluie abondante, un orage de colère et de piété, qui, d’un coup, arrêterait l’incendie de Notre Dame !

a twitté Bernard Pivot, journaliste et écrivain, lundi 15 avril à l’annonce du terrible incendie qui a ravagé la cathédrale Notre-Dame de Paris.

Le chiffre de la semaine
6,5 %
Sur un panier de courses de 100 euros, seulement 6,50 euros reviennent aux agriculteurs (source OFPM)

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui