L'Oise Agricole 17 janvier 2020 à 10h00 | Par Agence de presse

Un abonnement en échange d’un bio moins cher

Alors que des voix s’élèvent contre la mainmise de la grande distribution sur le développement du bio et des risques de «conventionnalisation», c’est en ligne que des start-up proposent une commercialisation innovante. Moyennant un abonnement annuel, ils promettent des prix cassés sur des produits bios.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le site La Fourche propose à ses adhérents des prix sur les produits bio remisés de 25 % à 50 % à condition de souscrire un abonnement annuel.
Le site La Fourche propose à ses adhérents des prix sur les produits bio remisés de 25 % à 50 % à condition de souscrire un abonnement annuel. - © La fourche

«Le frein à la consommation de produits bio, c’est le prix», assure Lucas Lefebvre, cofondateur de la Fourche, magasin en ligne de produits bios. Sur le modèle des américains Costco (arrivé en France en 2017) et de Thrive market, ce site propose à ses adhérents des prix sur les produits bios remisés de 25 % à 50 % à condition de souscrire un abonnement annuel de quelque 60 E. «Nous échangeons du pouvoir d’achat contre de la fidélité, explique-t-il. Le modèle est   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Oise Agricole

la phrase de la semaine

Jusqu’où ira le mépris des pouvoirs publics ? Les amendements demandant la revalorisation des petites retraites agricoles à un minimum de 85 % du Smic ont été rejetés avant même le débat à l’Assemblée nationale

s’interroge la FNSEA. Les amendements rejetés par le Gouvernement avaient pourtant réuni les faveurs des députés.

Le chiffre de la semaine
28,52 %
C'est le taux de participation dans le département aux élections MSA.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui