L'Union du Cantal 06 mars 2019 à 17h00 | Par P.Olivieri

Un Cantalien à la tête de la Fédération française de sports de traîneau

Les journées d’Antoine Lemoine ne sont pas de tout repos : prof de maths, maire d’une petite commune rurale, musher et président de la Fédération nationale des sports de traîneau.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Antoine Lemoine et son équipage.
Antoine Lemoine et son équipage. - © A. LEMOINE

Antoine Lemoine n’a pas neuf vies comme les chats mais au moins quatre qu’il mène de front. À Allanche, il enseigne les fractions, la trigonométrie, l’algèbre... à ses élèves collégiens. À Chavagnac, c’est monsieur le maire qu’on vient rencontrer. Depuis toujours, cet enseignant à mi-temps(1) est aussi un féru de disciplines de pleine nature : ski, randonnée,...  Diplômé d’État, il pratique les sports de traîneau “depuis que je suis gamin”, en enchaînant les compétitions. Repéré pour ses   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union du Cantal

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui