L'Anjou Agricole 26 novembre 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Un chantier-école paysager

Les élèves du CFPPA Le Fresne créent un jardin des simples dans l'ancien couvent de la Baumette, à Angers. Une manière d'allier végétal, patrimoine, innovation et tourisme.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © AA

« C'est un lieu magnifique ». Patrick Jaud, formateur technique au CFPPA* le Fresne, et sa collègue Natacha Foubert, encadrent  un chantier école dans un site un peu particulier : le jardin en terrasses de l'ancien couvent de la Baumette, surplombant la Maine, à Angers.  « On remet à nu toute la terre et on redessine huit parcelles séparées par des allées où les visiteurs pourront se promener », détaille Natacha Foubert. Dix-neuf adultes en formation Brevet professionnel en aménagement paysager s'affairent ce mardi, sous la pluie, pour re-créer un jardin des simples. Comme au Moyen-âge. « Au XVe siècle, on cultivait ici des plantes médicinales. Il y avait un couvent et une infirmerie où l'on soignait les malades », explique Jean-Marie Stern, président de l'association de l'ancien couvent de la Baumette.

Rapprocher végétal et tourisme
Ce projet d'aménagement paysager s'inscrit dans une démarche ambitieuse, celle de « rapprocher le végétal et le tourisme », résume Jean-Luc Gaignard, directeur de l'association Terre des Sciences. Ainsi depuis 2012, le pôle de compétitivité Vegepolys et Terre des Sciences engagent des actions pour développer de concert ces deux économies, dans différents lieux du département comme le Château d'Angers ou le jardin méditerranéen de Sainte-Gemmes-sur-Loire.

* Centre de formation professionnelle et de promotion agricoles

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Il est nécessaire de revoir le niveau minimal de pensions des retraités agricoles

Dans un courrier envoyé au Président de la République, la FNSEA juge « nécessaire de revoir le niveau minimal de pensions des retraités agricoles »

Le chiffre de la semaine
10 %
C'est le taux national du vote électronique qui a été réalisé lors des dernières élections aux Chambres d'Agriculture.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui