L'Anjou Agricole 15 février 2018 � 14h00 | Par L'Anjou Agricole

Un nouveau contrat entre l’Unell et Lactalis en 2018 ?

Salle comble pour l’assemblée générale de l’association Ligérienne. Celle-ci s’est tenue mercredi 14 février, à Saint-Laurent-de-la-Plaine.

Abonnez-vous R�agir Imprimer
- © AA

Plus de 125 éleveurs adhérents à l’association ligérienne des producteurs de lait Lactalis se sont réunis le 14 février à Saint-Laurent-de-la-Plaine pour leur assemblée générale. L’association regroupe 230 exploitations adhérentes pour un volume de 110 millions de litres de lait. « Le nombre d’adhérents est stable malgré les arrêts d’activité qui sont en majorité des départs à la retraite, et le volume est en augmentation, conséquence des volumes attribués lors des installations », a rappelé Christophe Cesbron, secrétaire de l’association. L’association ligérienne est une section de l’APLBL, organisation de producteurs Lactalis agréée par les pouvoirs publics et rayonnant sur l’Ouest.


Evolution du contrat : signature en 2018 ?
« Nous travaillons sur une nouvelle formule de prix avec Lactalis qui sera simplifiée et lisible pour les producteurs, plus réactive, et qui tiendra compte de la valorisation des produits sur le marché intérieur », explique Fabrice Deshayes, président de l’APLBL. « Néanmoins, à ce jour, il n’y a pas d’accord entre l’Unell et Lactalis sur la prise en compte des coûts de production », regrette-t-il. L’Unell souhaite intégrer un indicateur de coûts de production dans la formule de prix et porte l’idée d’un seuil minimum. Lactalis est favorable pour en tenir compte mais sans indexation sur la formule de prix. Deux visions opposées mais dont le dénouement sera fondamental pour le revenu des producteurs.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou agricole du 16 février 2018.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions �mises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se r�serve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et r�glements en vigueur, et decline toute responsabilit� quant aux opinions �mises,

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

Voir tous

la phrase de la semaine

L’accroissement du nombre de bénéficiaires de l’aide alimentaire est une réalité dont nous prenons pleinement la mesure. C’est pourquoi, les agriculteurs, au travers de Solaal, se mobilisent pour répondre aux enjeux de la précarité alimentaire. Solaal Pays de la Loire reste mobilisé plus que jamais pour assurer son rôle de facilitateur du don alimentaire.

explique Jean-Louis Lardeux, président de l’association Solaal Pays de la Loire.

Le chiffre de la semaine
2 000 t
La collecte de pneumatiques usagés, organisée par la FDSEA, a:commencé lundi 11 janvier à Vihiers et aura lieu dans le département jusqu’au 11 mars. Au total plus de 2 000 tonnes seront collectées et valorisées pendant l’opération.