L'Anjou Agricole 22 mars 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Un plaidoyer pour l'Europe au menu du congrès de la FNSEA

C'est un vrai plaidoyer pour l'Europe et notamment l'Europe de l'agriculture qui sera présenté par la FNSEA lors de son congrès à Brest les 29 et 30 mars.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le congrès sera également l'occasion de l'élection d'un nouveau conseil d'administration qui élira ensuite le 13 avril son président et son bureau. Christiane Lambert est à ce jour la seule candidate déclarée à la succession de Xavier Beulin.
Le congrès sera également l'occasion de l'élection d'un nouveau conseil d'administration qui élira ensuite le 13 avril son président et son bureau. Christiane Lambert est à ce jour la seule candidate déclarée à la succession de Xavier Beulin. - © AA

Tel est le thème du rapport d'orientation qui sera adopté à cette occasion et qui prend position sur les questions également non agricoles. Il suggère notamment une Europe qui, sur des questions sociales, fiscales ou environnementales, pourrait fonctionner à géométrie variable : un cercle de pays pourrait expérimenter une politique qui ne serait ensuite élargie à tous les membres qu'en cas de succès...

 

Le syndicat et ses associés dans le cadre du CAF ont aussi invité tous les candidats à la présidentielle à venir s'exprimer devant leurs membres à Brest.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Je respecte le processus démocratique, mais je pense profondément que ce n’est pas le bon véhicule

Interrogé au Space, sur le Référendum d’initiative partagée pour les animaux, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a répondu qu’il ne s’agissait pas du “bon vehicule” politique

Le chiffre de la semaine
14 746
Chasseurs dans le Maine-et-Loire.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui