L'Auvergne Agricole 09 octobre 2019 à 12h00 | Par Adeline Javion

Un premier avertissement réussi !

Agribashing, nouvelles contraintes, accords de libre-échanges…les agriculteurs crient leur colère et leur inquiétude dans le cadre d’une opération barrages filtrants mise en place dans le département

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © FNSEA / JA 63

Plus d'une soixantaine de tracteurs et près de 200 agriculteurs ont répondu présents mardi 8 octobre à l'appel de la mobilisation syndicale nationale, lancé par FNSEA et JA.

Dans le Puy-de-Dôme, quatre points de filtrage de la circulation ont été installés sur des axes routiers stratégiques à Beaumont, Riom, Issoire et Thiers. L'objectif de cette action : lancer un avertissement au gouvernement pour avoir enfin des réponses face à la détresse qui touche le monde agricole. Le slogan   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

Au vu des informations que nous avons de la part des pouvoirs publics, à ce jour, rien ne nous amène à remettre en cause notre événement. Le Sommet de l’Élevage est donc maintenu à ses dates initiales : 7, 8 et 9 octobre. Nous restons cependant vigilants

ont annoncé les organisateurs de cette manifestation, le 20 mai, sur leur compte Twitter.

Le chiffre de la semaine
3 550
En 2019, d’après l'Observatoire régional de l’agriculture biologique, environ 3 550 exploitations en Pays de la Loire sont orientées en agriculture biologique, soit 12 % des exploitations ligériennes.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui