L'Avenir Agricole et Rural 30 juillet 2020 à 08h00 | Par L'Avenir Agricole et Rural

Un savon confectionné avec des matières premières locales

Après avoir quitté son métier de journaliste à l’Avenir Agricole pour reprendre la ferme familiale il y a plusieurs années, Estelle Dauphin se reconvertit en créant sa savonnerie à Mareilles. Le savon artisanal sera essentiellement fabriqué avec des produits du terroir.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Estelle Dauphin commercialisera son savon en fin d’année.
Estelle Dauphin commercialisera son savon en fin d’année. - © Estelle DAUPHIN

Afin de concilier vie familiale et vie professionnelle, Estelle Dauphin décide de se reconvertir et d’élaborer son propre savon. « Dans cette nouvelle activité, je ne suis plus soumise aux aléas propres à l’agriculture ; je transformerai les matières premières de proximité au rythme des ventes, dans un local adossé à mon domicile, avec l’avantage de pouvoir stocker mon produit fini plusieurs mois ».

» Lire la suite sur le site L'Avenir Agricole et Rural

la phrase de la semaine

Je respecte le processus démocratique, mais je pense profondément que ce n’est pas le bon véhicule

Interrogé au Space, sur le Référendum d’initiative partagée pour les animaux, le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a répondu qu’il ne s’agissait pas du “bon vehicule” politique

Le chiffre de la semaine
11,2
MAÎS ENSILAGE : selon l'Agreste, avec 11,2 tMS/ha, la saison est correcte, et l’augmentation de la surface (+ 8 %) aura permis de refaire les stocks.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 19 unes régionales aujourd'hui