L'Anjou Agricole 15 février 2018 à 14h00 | Par L'Anjou Agricole

Une aide financière qui sécurise l'embauche

L'AEF Emploi est une aide financière qui permet d'accompagner l'intégration d'un nouveau salarié, grâce à la formation interne.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
- © Guillaume Perrin

L'AEF (Accompagnement à l'effort de formation) Emploi, c'est une aide de 3 015 EUR destinée aux employeurs de main-d'oeuvre agricole. Elle permet de sécuriser une embauche tout en favorisant la montée en compétences des salariés. « C'est une aide qui finance le temps passé en interne à former un nouveau salarié », résume Angèle Doiezie, conseillère emploi au sein de la FDGEA (Fédération départementale des groupements d'employeurs agricoles). Sébastien Pihée, à la tête d'une exploitation de cultures spécialisées à Saint-Martin-de-la-Place, a bénéficié de cette aide lors de l'embauche en CDI de son salarié, Dylan Leveque. (...) "Le dispositif de l'AEF Emploi a permis de compléter sa formation tout en l'aidant à s'intégrer : apprendre les parcelles, se familiariser avec le matériel ». (...)

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou Agricole du vendredi 16 février.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Nous exigeons des dérogations pour les filières où les alternatives n’existent pas ou sont très insuffisantes

ont déclaré 7 organisations de producteurs suite à la publication le d’un décret définissant les substances actives de la famille des néonicotinoïdes.

Le chiffre de la semaine
700 000 km
de haies entretenues en France par des éleveurs et agriculteurs. Grâce à leur travail et leurs animaux, les sols stockent le carbone, les prairies permettent l’épuration des eaux et la biodiversité se conserve sur nos terres.