L'Auvergne Agricole 07 août 2019 à 14h00 | Par C.Rolle

Une fusion pour dynamiser la filière lapin

Depuis le 1er juillet dernier, la filière lapin s’est dotée d’un nouveau groupement de producteurs né de la fusion de la coopérative Gelap-Union et de la Sica Lapins Sud Est (LSE). LAPALLIANCE est son nom.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le marché du lapin est aujourd’hui déficitaire.
Le marché du lapin est aujourd’hui déficitaire. - © @DR

■ Les discussions sur un éventuel rapprochement des structures Gelap-Union et la Sica LSE ont débuté il y a près de 10 ans. Elles se sont réellement concrétisées il y a deux ans, suite à la dégradation du potentiel de production de chacun des groupements. « Il était temps pour nous de réfléchir à une solution commune qui permettrait de maintenir un potentiel de production de plus d’1 million de lapins par an, d’assurer des services et un suivi technique et sanitaire aux élevages, et de   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Auvergne Agricole

la phrase de la semaine

Il est possible de conserver et restaurer la biodiversité avec les surfaces de production agricole

ont déclaré l’Inra et le CNRS dans une étude publiée dans la revue scientifique Pnas le 2 août.

Le chiffre de la semaine
650
C'est le nombre, par an, de chevaux de course résidant au Centre d’entraînement régional du galop de l’Ouest (Cergo) à Pouancé.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 21 unes régionales aujourd'hui