L'Union Agricole 05 décembre 2019 à 11h00 | Par Catherine Hennebert

Une rencontre pour établir un dialogue constructif avec ses voisins.

Les groupements féminins de Seine-Maritime ont proposé une journée de rencontre agriculteurs-non agriculteurs.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Le sociologue Eric Birlouez encourage le monde agricole à ouvrir  les portes des fermes et a présenter le métier avec simplicité et franchise.
Le sociologue Eric Birlouez encourage le monde agricole à ouvrir les portes des fermes et a présenter le métier avec simplicité et franchise. - © Catherine Hennebert

Dans leurs nombreuses actions, les groupements féminins de développement agricole et rurales ont toujours voulu être au coeur des préoccupations sociétales. Leur fédération départementale a organisé le 28 novembre à Yerville une rencontre agriculteurs-non agriculteurs pour partager les préoccupations et rétablir un dialogue constructif.

Cette journée animée par le sociologue de l'agriculture et de l'alimentation Éric Birlouez a connu un grand succès. La journée a commencé par des   [...]

 

» Lire la suite sur le site L'Union Agricole

Les ARTICLES LES PLUS...

Voir tous

la phrase de la semaine

On craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port ait été affectée ou détruite par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés.

a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth, mardi 4 août.

Le chiffre de la semaine
- 28 %
Avec des précipitations inférieures de 28 % en moyenne aux normales de saison, juillet 2020 devrait être « le mois de juillet le plus sec depuis 1959, loin devant juillet 1964 et juillet 1979 », détaille Météo-France.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 20 unes régionales aujourd'hui