L'Anjou Agricole 08 juin 2017 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Une structure commune, des quotidiens différents

Le Gaec de l’élan , situé à Vern-d'Anjou (49), rassemble 5 associés, tous faisant partie de la famille Merlet, et chacun aux commandes d’une production agricole.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Les 5 associés, de gauche à droite : André, Louis-Marie, Philippe, Maxime et Véronique. Tous des Merlet !
Les 5 associés, de gauche à droite : André, Louis-Marie, Philippe, Maxime et Véronique. Tous des Merlet ! - © AA

5 associés, bientôt 6. Leurs points communs ?  Ils sont tous associés à parts égales du Gaec de l’élan et membres de la famille Merlet. “Ensemble, mais autonomes” semble être le credo de fonctionnement de cette exploitation. (...) André Merlet s’est tout d’abord installé en 1990 en volailles, mais le Gaec proprement dit ne voit le jour qu’en 1993, à l’installation de son épouse, Véronique Merlet, en lapins, et de Philippe, son frère, en lait. (...) « Si au quotidien nous travaillons comme si nous étions indépendants, chacun gérant nos problématiques et nos bêtes, certaines décisions relèvent de discussions et d’accord commun » résume André Merlet.

Retrouvez l'intégralité de l'article dans l'Anjou Agricole du vendredi 9 juin.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Cette action de délation gratuite et sans fondement est indigne d’une organisation internationale comme Greenpeace.

s’indigne C. Morançais, présidente du Conseil régional, suite à une campagne de Greenpeace recensant de manière péjorative des fermes qui ne correspondent pas à leur vision de modèle agricole

Le chiffre de la semaine
1,20
Le 3 décembre, l’Assemblée nationale a confirmé une exonération de charges pour les employeurs de saisonniers agricoles, avec un seuil de 1,20 Smic pour 2019 et 2020.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 23 unes régionales aujourd'hui