L'Anjou Agricole 12 mai 2015 à 08h00 | Par L'Anjou Agricole

Verdissement : premières mesures de simplification

Le commissaire européen Phil Hogan a annoncé le 11 mai aux ministres de l’agriculture de l’UE réunis à Bruxelles une série de simplifications des contraintes du verdissement de la Pac.

Abonnez-vous Réagir Imprimer
Phil Hogan, commissaire européen.
Phil Hogan, commissaire européen. - © Actuagri

Des simplifications, tant pour les agriculteurs que pour les administrations nationales, qui seront soumises le 20 mai aux experts des États membres et prises en compte pour les demandes d’aides directes 2015.

 

Ces flexibilités concernent essentiellement la cartographie et la délimitation des surfaces d’intérêt écologique, les interruptions dans les haies et les bandes boisées, l’identification des prairies permanentes et les légumineuses (non assimilables aux prairies permanentes après 5 ans) (voir dans le prochain numéro du journal l'Anjou agricole).

 

Des mesures qui " vont dans le bon sens ", selon Stéphane Le Foll. Pour leur part, les ministres ont adopté des conclusions sur la simplification de la Pac plaidant notamment pour " davantage de flexibilité " au niveau des États membres pour l’application des mesures de verdissement, mais aussi du filet de sécurité sur les marchés et des instruments de crise.

Réagissez à cet article

Attention, vous devez être connecté en tant que
membre du site pour saisir un commentaire.

Connectez-vous Créez un compte ou

Les opinions émises par les internautes n'engagent que leurs auteurs. L'Anjou Agricole se réserve le droit de suspendre ou d'interrompre la diffusion de tout commentaire dont le contenu serait susceptible de porter atteinte aux tiers ou d'enfreindre les lois et règlements en vigueur, et décline toute responsabilité quant aux opinions émises,

la phrase de la semaine

Aller chercher la vérité pour protéger les agriculteurs

a réclamé la députée LREM, Martine Leguille-Balloy, qui a demandé la création d’une commission d’enquête sur l’agribashing.

Le chiffre de la semaine
37 millions
Ce sont le nombre de tonnes de blé tendre de la récolte française selon la dernière estimation du ministère de l’Agriculture. Soit une progression de 8,5 % sur la précédente et de 3,6 % sur la moyenne 2014/2018.

À LA UNE DANS LES RÉGIONS

» voir toutes 22 unes régionales aujourd'hui